"Contretemps" est un beau disque au coeur de notre temps

Date: 
1 Novembre 1998
Journal: 
La Liberté

Malgré sa jeune existence, l'octuor fribourgeois révèle un art vocal précis et des plus musicaux. Splendide patchwork.

Voilà une formation vocale de huit voix qui donne dans le mille en chantant le répertoire essentiellement de notre temps - negros et arrangements - dans un beau sens du style et de la musicalité. Alors que certaines formations vocales abordent ce genre un peu par facilité, il n'en est rien avec l'octuor "Contretemps", formé de Catherine Ducret, Isabelle Savoy, Liliane Galley, Angela Dupuis, Nicolas Savoy, Frédéric Castella, Stéphane Rossier, Carl-Alex Ridoré. La beauté de leurs voix, leur parfaite justesse d'intonation, le galbe des phrasés, les nuanciations de couleurs et d'expressions, les chatoiements de l'harmonie : autant de qualités que l'auditeur pourra "vérifier" en écoutant son magnifique premier disque.
Ici, le programme en patchwork ne gêne pas parce que formé d'une seule oeuvre de la Renaissance et de nombreux negros du XXe siècle, arrangements folkloriques d'outre-océan ou chansons contemporaines comme Lady Madonna, Ring-a-Ding, La Bande à Bonnot. L'ensemble des vingt et un chants forme ainsi cette splendide "couverture rapsodique faite de plusieurs carreaux", dont parle Roland Barthes à propos du patchwork ! Qui est véritable parce que rassemblant une vraie contemporanéité d'oeuvres en autant de chants de mélancolie, de clameur, de joie, de rêve, de beauté magique - écoutez cet extraordinaire chant populaire argentin El Paisanito ! - composés sur des textes de valeur.
Ce disque est ce qui a été réalisé de mieux jusqu'à nos jours sur le plan d'un petit ensemble vocal dans notre beau canton de chanteurs. Et à l'aune des groupes du monde entier, la prestation de "Contretemps" se situe déjà parmi les formations de qualité. A écouter, à découvrir, vraiment !
BS